+41 (0)24 485 26 66 info@tornaysa.ch

Façon high-tech de visiter un bien immobilier, la visite virtuelle d’un appartement ou d’une maison séduit autant qu’elle interpelle. Si certaines agences immobilières tentent de nouvelles méthodes pour faire craquer les acheteurs potentiels, d’autres voient en la visite virtuelle un moyen d’optimiser leur temps. Mais que faut-il en penser ?

  1. Qu'est-ce que la visite virtuelle ?
  2. Quelles sont les différences entre les visites virtuelles 360° et 3D ?
  3. La réalité virtuelle dans l’immobilier, une révolution
  4. Visite virtuelle 3D ou 360° : Quels avantages pour le vendeur ?
  5. Quels avantages pour les futurs acheteurs ?

Qu’est-ce que la visite virtuelle ?

Créée à partir d’images panoramiques ou avec l’aide de nouvelles technologies 3D immersives comme Matterport, actuellement l’une des plus abouties du marché, la visite virtuelle permet de découvrir un lieu (musée, site touristique, hôtel, bien immobilier, magasin, restaurant, bâtiment, etc.) en 3D ou sur 360° de manière interactive et sans avoir à se déplacer, directement depuis un ordinateur, une tablette, un smartphone ou un utilisant un casque de réalité virtuelle.

La visite virtuelle peut être enrichie avec du son, du contenu textuel ou encore avec des liens pointant vers des médias ou URL externes et ceci afin de proposer la meilleure expérience possible à l’utilisateur.

Matterport propose une application iOS permettant de scanner son environnement en 3D

Quelles sont les différences entre les visites virtuelles 360° et 3D ?

La différence principale entre une visite 360° et une visite 3D tient dans la manière de capturer l’environnement.

Pour une visite uniquement 360°, on capture l’image de manière sphérique sans tenir compte des dimensions et des perspectives, tandis que pour une visite 3D, on rajoute la notion de profondeur.

Les autres différences par rapport à l’absence de 3D résident dans la qualité du rendu et du réalisme des prises de vue. À cela s’ajoute le fait qu’avec une visite virtuelle uniquement 360°, il est impossible de récupérer des fichiers (pour un logiciel de CAO par exemple) ou d’en extraire des plans.

La réalité virtuelle dans l’immobilier, une révolution

Agent immobilier et cliente devant une tablette
Visite virtuelle d’un appartement

Arrivée il y a une petite dizaine d’années dans le secteur de l’immobilier de luxe, la réalité virtuelle a tout d’abord été un moyen pour les agences immobilières d’épater leurs clients. À cette époque, la réalité virtuelle ne s’était pas encore démocratisée et suscitait beaucoup d’interrogations et de curiosité.

Le concept est simple, reproduire numériquement l’intérieur d’un bien immobilier en scannant les lieux à l’aide d’une caméra 360°. Cette opération prend environ 1 heure pour 100 m² de superficie.

Visite virtuelle 3D ou 360° : Quels avantages pour le vendeur ?

Pour le propriétaire qui souhaite vendre sa maison ou son appartement, la période des visites est relativement stressante. Il faut gérer le planning, supporter que certains rendez-vous soient annulés à la dernière minute et laisser entrer des inconnus chez soi sans savoir s’ils éprouvent un réel intérêt pour le bien.

C’est justement pour lutter contre ces désagréments que la visite virtuelle d’un appartement, d’une maison ou autre bien immobilier est utilisée par les agents immobiliers. Plutôt que de fixer un rendez-vous immédiat sur les lieux, ils invitent les personnes qui se renseignent sur un bien à prendre part à une visite virtuelle. Celle-ci peut être faite via internet, sur le site web de l’agence ou par casque de réalité virtuelle dans leurs bureaux. Les acheteurs potentiels peuvent dès lors visiter le logement et ses extérieurs comme s’ils y étaient et décider si oui ou non, le bien en vente correspond à leurs attentes. Une méthode qui permet de diminuer le nombre de visites sur place et donc de préserver l’intimité des vendeurs.

Autre avantage de cette visite virtuelle, la possibilité de recréer un intérieur attrayant. Il est souvent plus difficile de se projeter dans un logement vide, grâce à la réalité virtuelle, il est possible de meubler les lieux afin de pouvoir augmenter la sensation d’immersion. La réalité virtuelle est donc très prisée par les promoteurs immobiliers qui doivent vendre leurs appartements ou leurs maisons alors qu’elles sont toujours en construction.

La visite virtuelle permet également de se démarquer et de rendre un bien immobilier plus attrayant que ce soit dans les annonces sur les sites internet d’agences immobilières ou les publications sur les réseaux sociaux notamment.

Quels avantages pour les futurs acheteurs ?

Matterport propose une expérience de qualité

Si en moyenne, les futurs acheteurs visitent sept biens immobiliers avant d’envisager de déménager, certains multiplient les visites sans jamais passer à l’acte. Il faut dire qu’il n’est pas rare que les photos postées sur les sites d’annonces immobilières se trouvent être bien loin de la réalité. Photos retouchées, angle de vue flatteur… les astuces pour faire paraître un appartement plus grand ou plus lumineux sont légion.

La visite virtuelle d’un logement a donc bien des avantages pour le futur acheteur :

  • Pas de déplacement, la visite virtuelle peut se faire de chez soi sur internet (particulièrement pratique lorsque le bien est loin)
  • Immersion totale dans le bien à vendre. Toutes les pièces peuvent être visitées dans les moindres recoins et parfois même les extérieurs
  • Possibilité de faire visiter des amis ou la famille sans avoir à les faire se déplacer
  • Gain de temps, plusieurs logements peuvent être visités en peu de temps

Quand un acheteur potentiel a découvert un bien à l’aide d’un casque de réalité virtuelle ou d’un système de visite à 360° et a décidé d’aller le visiter, c’est souvent pour valider un premier avis positif.

Pour le vendeur et l’agent immobilier, ce système de visite permet de faire le tri entre les acheteurs potentiels sérieux et les simples curieux. Les négociations de prix seraient aussi moins importantes, car lors de la contre-visite en situation réelle, la personne intéressée se situe plus dans une étape de validation de choix que dans une phase de découverte.

La visite virtuelle d’un appartement ou d’une maison a donc des avantages pour toutes les parties : vendeurs, acheteurs et agents immobiliers. Cependant, il y a tout de même quelques inconvénients, notamment le coût. L’agence immobilière doit s’équiper en matériel pour la prise de vue ou faire appel à un spécialiste du domaine. Autre inconvénient, le temps de chargement qui peut être long malgré une bonne connexion et pousser le visiteur à quitter le site internet. Certains internautes pourrons également rencontrer quelques problèmes ergonomiques lors de visites qui ne sont pas toujours simples à utiliser s’ils ne sont pas à l’aise avec ce type de technologies (image qui ne bouge pas dans le bon sens, qui se bloque etc.

quis libero. ut Aenean et, Sed Lorem commodo