À l’heure où le minimalisme fait de plus en plus d’adeptes, une constatation s’impose, nous accumulons trop de choses. Vieux vêtements, objets jamais utilisés, ustensiles de cuisine en double ou en triple… Nos placards croulent sous nos affaires aussi nombreuses qu’inutiles. Si vous planifiez de changer de domicile, trier avant de déménager s’avère être un bon moyen de faire de la place tout en allégeant vos cartons et votre esprit.

  1. Trier c’est bon pour le moral !
  2. Comment faire le tri dans ses affaires ?

Trier c’est bon pour le moral !

Vivre dans un intérieur rangé et peu encombré est bénéfique pour le moral en remettant à l’honneur les objets que nous affectionnons. Un moyen de se créer un environnement sain, uniquement aménagé avec des bibelots et des meubles qui nous plaisent ou nous sont utiles.

Le saviez-vous ? Selon le psychologue et thérapeute Patrick Estrade, le désordre pollue l’esprit. Au contraire, faire place nette, permettrait de se ressourcer et de trouver l’énergie pour entreprendre de nouveaux projets.

Pièce en désordre
Ce genre de désordre peut être démoralisant

Comment faire le tri dans ses affaires ?

Certaines personnes ayant accumulé au fil des années de nombreuses choses sont incapables de faire le tri. Comment définir l’indispensable du superflu ? Comment faire la différence entre l’utile et le futile ? Plusieurs techniques à succès ont vu le jour ces dernières années. Parmi-elles, la Méthode KonMari™ de la Japonaise Marie Kondo (on en parle dans cet article : 6 astuces pour bien aménager une petite cuisine), la Méthode FlyLady™ de Marla Cilley qui conseille entre autres de se séparer d’un objet dès qu’une nouveauté entre dans la maison ou de faire le tour de votre maison régulièrement en pratiquant « le boogie des 27 objets à jeter ».

Chambre au style minimaliste et épurée.
Une chambre au style minimaliste

Vous ne vous reconnaissez pas dans ces méthodes ? Alors, optez pour une méthode plus traditionnelle : jetez, vendez, donnez, triez, stockez différemment…

Jetez tout ce qui est cassé

Première étape, faire le tour de toutes les pièces de la maison et rassembler tous les objets (électroménagers, bibelots, vaisselle, livres…) cassés ou endommagés. Rassemblez-les par catégories de déchets et rendez-vous à la déchetterie pour qu’ils soient recyclés ou évacués proprement.

Vendez ou donnez ce dont vous ne vous servez plus

Cadeaux non utilisés, achats coup de cœur qui prennent la poussière, objets possédés en de multiples exemplaires… toutes ces choses en bon état et dont on ne sert pas feront peut-être le bonheur d’autres personnes.

Prenez des photos et créez des annonces sur anibis.ch ou Joomil.ch. Vous pouvez également dédier un album « objets à vendre » sur votre compte Facebook. Enfin, la famille, les proches, les associations, les vide-greniers et brocantes sont un excellent moyen de se séparer des petits objets.

Triez par classe d’objets

Maintenant que nous nous sommes séparés des objets cassés ou inutilisés, il nous reste à faire le tri final. Passez en revue vos biens et vêtements par catégorie et soyez objectif : cette pièce est-elle utile ou pas ? On part du principe que tous les vêtements non portés depuis 2 ans, trop petits ou démodés ont peu de chance d’être à nouveau mis.

Stockez les objets saisonniers

Self-stockage de St-Maurice - Tornay SA
Box de self-stockage à Saint-Maurice ou Sion

Doit-on vraiment tout avoir constamment à portée de main ? Non, certainement pas, et surtout pas les objets saisonniers. Pour diminuer l’encombrement et vos besoins en espace de rangement, vous pouvez louer un espace de self-stockage. Parfait pour entreposer les affaires que l’on utilise occasionnellement, le box de stockage nous aide à garder notre intérieur épuré. On y range les skis, les luges, les grosses couvertures durant l’été et le barbecue, les chaises longues, les jeux d’extérieur, la piscine en kit… l’hiver.

sit Aenean venenatis, leo vulputate, fringilla Donec ut