Ville frontalière avec la France, Genève possède un marché dynamique. Les locations et les achats de biens y sont très prisés. Avant de déménager et investir, une étude du parc immobilier et des facteurs externes (transports en commun, écoles, imposition, etc.) est indispensable.

  1. Immobilier : quel est le prix du m² à Genève en 2019 ?
  2. Hausse des prix de l’immobilier dans les zones desservies par le Léman Express
  3. Stagnation des prix de l’immobilier de luxe à Genève
  4. Quels sont les biens les plus recherchés dans le Canton de Genève ?

Immobilier : quel est le prix du m² à Genève en 2019 ?

Au premier trimestre 2019, le prix moyen du m² habitable à Genève était de 12 145 CHF. Certains biens immobiliers se négocient dès 10 780 CHF quand d’autres peuvent atteindre plus de 14 600 CHF.

On remarque une légère tendance à la hausse des prix de l’immobilier à Genève de l’ordre de 2 % comparé à 2018. Cependant les prix affichés sont similaires à ceux appliqués à l’automne 2017.

À l’autre extrémité du Lac Léman, des villes comme Monthey ou Saint-Maurice ont vu le prix de l’immobilier monter de respectivement 6 et 10 %.

Le saviez-vous ? Le Parlement genevois s’est prononcé le 8 janvier 2019 sur une éventuelle réduction du taux d’imposi­tion sur le bénéfice des entreprises à 13.99% contre actuellement environ 24%. Le canton de Genève prévoit deux types d’imposition des gains immobiliers, soit l’impôt spécial sur les gains immobiliers ou soit celui sur le bénéfice qui sera réduit à 13.99%. Cette baisse d’impôt devrait encourager les investisseurs. La fisca­lité pourrait être un facteur déterminant pour la mise sur le marché de biens immobiliers.

Hausse des prix de l’immobilier dans les zones desservies par le Léman Express

Infographie du Léman Express. La fin des travaux CEVA est prévue le 15 décembre 2019

Parmi les facteurs impactant fortement les prix de l’immobilier à Genève, on note le Léman Express. Fin 2019, celui-ci va encore étendre son réseau. Selon les experts immobiliers, le secteur Chêne-Bougerie, Chêne-Bourg et Thônex verra les prix des maisons et des appartements fortement augmenter en raison de deux facteurs : le Léman Express et la Voie verte.

Stagnation des prix de l’immobilier de luxe à Genève

Intérieur haut de gamme d'une villa dans le canton de Genève
L’immobilier de luxe reste assez stable

Le spécialiste de l’immobilier de Luxe Naef Prestige Knight Frank annonce quant à lui une stagnation des prix de l’immobilier d’exception à Genève. Si hausse il y a, elle ne devrait pas dépasser 1 %. Le nombre de ventes de biens d’une valeur supérieure à 4 millions de CHF n’a pas augmenté en 2018. Genève reste toutefois l’une des villes au monde ou l’immobilier est le plus cher.

Parmi les causes qui impactent le prix de l’immobilier, on note entre autres, une reprise économique au niveau mondial qui peine à s’activer. Cependant, la Suisse séduit toujours les grosses fortunes et certaines villes comme Lausanne ou Zürich attirent les nouveaux résidents à très fort pouvoir d’achat.

Quels sont les biens les plus recherchés dans le Canton de Genève ?

Genève, Rhône et jet d'eau vue de nuit
Les bords du Rhône sont très prisés par les entreprises

Selon l’OCSTAT (l’Office Cantonal de la statistique), près de la moitié des transactions immobilières concerne la vente et l’achat d’appartements en PPE. Les maisons se positionnent en seconde place, représentant à elles seules, 35.3 % des ventes. Cependant, en terme de valeur, la vente d’appartements représente moins de 25 % du montant total des transactions immobilières dans le Canton.

Représentant seulement 2 % des ventes, l’immobilier commercial pèse tout de même plus de 20 % du montant total des achats immobiliers dans la région de Genève.

Aujourd’hui on dénombre une légère diminution du nombre de transactions dans le canton avec environ 300 ventes en moins qu’en 2015, soit un total de 2 500 transactions. Les particuliers restent les principaux acheteurs, 53 % contre 21.5 % pour les promoteurs et autres professionnels de l’immobilier.

justo Aliquam libero Phasellus non nec accumsan venenatis ante. massa vel,