Déménager enceinte relève du parcours du combattant. Tiraillée entre ce qu’elle a à faire et ce qui lui est déconseillé, la future maman ne sait pas toujours comment agir.

Comment se préparer à déménager lorsqu’on est enceinte ? Comment se rendre utile le jour du déménagement sans prendre de risques pour bébé ? Voici quelques conseils pour que tout se déroule dans les meilleures conditions.

  1. Futurs parents : quand déménager ?
  2. Comment se préparer à déménager quand on est enceinte  ?
  3. Que faire le jour du déménagement ?

Futurs parents : quand déménager ?

Les travaux de construction de la maison qui prennent du retard, un promoteur qui ne respecte pas les délais de livraison d’un appartement, un propriétaire qui ne renouvelle pas un bail de location… nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser une famille à devoir déménager.

Si c’est possible, on fixera la date du déménagement courant du second trimestre de la grossesse. À cette période, le fœtus est bien formé, les petits désagréments (nausées, vertiges…) du début de grossesse ont disparu et le risque d’accouchement prématuré limité.

Bébé fait un clin d'oeil
Bébé fait un clin d’oeil

Le saviez-vous ? des formulaires « Passeports-Urgences » se trouvent dans le « BabyGuide » du même site. Les parents y renseignent certaines informations d’une grande utilité pour les services d’urgence en cas d’accident.

Comment se préparer à déménager quand on est enceinte  ?

Déménager enceinte comporte certains risques :

  • Chutes
  • Contractions
  • Accouchement prématuré (surtout à la fin du 3e trimestre)
  • Fatigue exacerbée
  • Chocs sur le ventre

Il est donc recommandé aux futurs parents de ne pas prendre de risques inutiles.

Nos conseils pour préparer son déménagement

Faire appel à un déménageur professionnel

La solution la plus sécurisante est de faire appel à un déménageur professionnel. Certaines entreprises de déménagement proposent un service tout inclus qui comprend :

  • La mise en cartons
  • Le démontage des meubles
  • Le déménagement de l’ancien logement au nouveau
  • Le montage des meubles
  • Le déballage des cartons
  • Le rangement dans les placards

Consulter son gynécologue ou la sage-femme

Couple qui attend un bébé en consultation chez le médecin
Couple se préparant à l’accouchement en consultation chez le médecin

Une consultation chez le médecin qui suit la grossesse est recommandée. Il effectuera une échographie et une visite de contrôle. Si tous les paramètres sont bons, il donnera son feu vert pour le déménagement et de précieux conseils :

  • Ne pas porter d’objets lourds
  • Éviter de se pencher ou au contraire, de trop s’étirer
  • Ne pas rester trop longtemps debout
  • Ne pas prendre les escaliers les bras chargés (risque de chute)
  • Ne pas grimper sur une échelle ou un escabeau

Faire ses cartons à l’avance

Étaler la charge de travail sur plusieurs semaines peut être une bonne solution pour les futurs parents qui déménagent en famille et préfèrent louer un utilitaire plutôt que de s’octroyer les services d’un déménageur.

Pour éviter à la future maman de se baisser et de se relever à de nombreuses reprises, il est conseillé de placer les cartons sur une table ou sur un plan de travail. L’emballage des objets, le remplissage et l’étiquetage des cartons n’en seront que facilités. Ensuite, une autre personne prendra le relais pour porter les cartons et les entreposer en attendant le jour du déménagement.

Que faire le jour du déménagement ?

Il est préférable pour une femme enceinte d’éviter les déplacements longs en voiture. Hors de question de participer à tous les trajets, mieux vaut rester dans l’appartement ou la maison à aménager.

Femme enceinte qui conduit
Femme enceinte en voiture

Pour se rendre utile sans prendre de risques inconsidérés, une femme enceinte peut :

  • Vider des cartons et ranger les objets légers dans des placards à sa hauteur
  • Ranger les vêtements dans les dressings
  • Préparer les boissons et un en-cas pour les personnes présentes lors du déménagement
  • S’occuper des démarches administratives : ouverture de compteurs, changement d’adresse à la commune, redirection du courrier…
  • En cas de changement de canton, se renseigner sur les allocations familiales

risus. mattis eget pulvinar dictum commodo id commodo id, luctus