+41 (0)24 485 26 66 info@tornaysa.ch

Trier avant de déménager : on jette, on donne, on vend

trier, donner, garder avant déménagement
Faire du tri dans ses affaires permet d’alléger son déménagement

Alors que vous songez à quitter votre logement, vous constatez un encombrement de bric et de broc transformant vos placards en… bric-à-brac ! Vieux vêtements, anciens CD, puériculture, objets oubliés ou stockés « au cas où » ils sont là, prêts à remplir vos cartons et à augmenter le volume (et donc le prix) de votre déménagement.

Il est encore temps de faire le tri, jeter, donner, bref, vous débarrasser et gagner de la place. Non seulement cela facilitera votre changement de maison, mais vous aurez aussi l’esprit plus léger pour repartir sur de bonnes bases. Au revoir bazar, bienvenue au minimalisme.
Par quel bout commencer quand on se décide à trier avant de déménager ?

Trier avant de déménager, c’est savoir séparer le bon grain de l’ivraie

Tri des vêtements selon la méthode Konmari
Diminuer le volume d’affaires à déménager en suivant la méthode de Marie Kondo

La méthode Konmari, rendue célèbre sur Netflix par la conseillère en rangement Marie Kondo suggère de regrouper tous les éléments d’une même catégorie, par exemple :

  • Prenez la totalité de vos vêtements, vieux, récents, des collections hiver et été.
  • Entassez-les sur votre lit… Attention au choc face au volume !
  • Prenez un à un chaque vêtement dans les mains et demandez-vous s’ils vous rendent toujours joyeux.
  • S’ils ne provoquent plus rien en vous, vous pouvez vous en séparer.

Cette méthode permet de prendre conscience de nos excès, quand nous avons tendance à accumuler.

Une autre technique de tri consiste à vous demander si vous l’avez porté, ne serait-ce qu’une fois, ces deux dernières années. Si c’est non, cela peut partir. Ne gardez pas, non plus ce qui est abîmé, trop petit ou trop grand, c’est de l’espace occupé inutilement (et il a un coût par son occupation des m² !).

De même, tous les objets en double ou en triple, ceux que vous aviez oubliés et sur lesquels vous retombez par hasard, ainsi que ceux qui ne vous ont pas servi ces dernières années, ont peu de chances de vous être utiles un jour. Ils peuvent partir.

La puériculture, si elle renvoie à de doux souvenirs, a peu de chance d’être utilisée avec vos enfants devenus grands. Elle se vend d’ailleurs très bien sur internet, c’est donc le moment de penser à rédiger des annonces. La question à se répéter est : « en ai-je vraiment besoin ? ».

Vendre ses affaires, double effet : gain économique et gain d’espace

Il y a plusieurs moyens de vendre ses affaires :

  • Le vide grenier
  • Les magasins spécialisés
  • Internet

Vendre sur internet

Sur internet, il existe des sites payants, comme Ebay, qui permettent de vendre ses affaires au meilleur prix quand on ne connaît pas leur valeur puisque vous proposez vos objets aux enchères. Cela nécessite cependant de faire un carton et d’envoyer chaque article, séparément, ce qui peut prendre du temps.

Vous pouvez aussi vendre localement et sans frais sur des sites comme anibis ou ricardo.

Enfin, il existe des groupes Facebook dédiés aux ventes, par commune, par canton ou même par type d’objet. Saviez-vous qu’il existe des groupes spécialisés dans la vente de Playmobil ou de Lego d’occasion ?

Vendre en magasin d’occasion

Certains magasins de dépôt-vente, notamment de mode femme et enfants, proposent de vous racheter vos habits et votre maroquinerie s’ils sont en très bon état et d’un style encore d’actualité.

Vendre en vide grenier

Enfin, le vide grenier est plus traditionnel, mais efficace. Il exige de s’organiser, car il n’a souvent lieu qu’une fois par an, vers septembre. Certaines personnes proposent également un vide grenier dans leur jardin. On note aussi de plus en plus de ventes d’occasion ciblées : ventes de jouets, vente d’articles de puériculture, vide dressing… ces ventes ont l’avantage de cibler un public spécifique, intéressé par ce type d’objets. Les ventes y sont souvent plus importantes.

Vendre, c’est l’occasion de faire des heureux à petit prix et de renflouer les caisses qui sont souvent allégées par un déménagement.

Ce qui se vend le mieux et à de bons prix :

  • Vêtements femmes et enfants
  • Puériculture
  • Maroquinerie
  • Playmobil, lego
  • Grandes marques (se munir de la facture pour rassurer sur l’authenticité de l’article)
  • Jeux vidéo récents
  • Meubles de qualité et de style récent
  • Objets de collectionneurs
  • Articles d’électroménager en bon état

Donner ses affaires : rendre service aux autres et se rendre service à soi-même

Quand on ne souhaite pas gérer des ventes, on peut quand même dépanner d’autres personnes avec ce qui ne sert plus. Avant de jeter et d’accroitre la pollution, nous pouvons faire le bilan de ceux qui nous entourent, ils ont des besoins :

  • Famille
  • Amis
  • Collègues de travail
  • Voisins
  • Associations locales ou internationales (Emmaüs, par exemple) Groupes Facebook de dons
  • Sites web de dons entre particuliers
  • Sites de troc

Plus vous organisez votre tri en avance, plus vous avez de chances de trouver une personne intéressée par vos objets, et plus il sera facile, une fois allégé des objets superflus, de faire vos cartons. Nous vous détaillons d’ailleurs comment préparer ses affaires lors d’un déménagement (page « faire ses cartons »).

Jeter les objets cassés : tri sélectif, recyclage et débarras

Jeter et recycler
Se séparer des objets inutiles et cassés avant de déménager

Il arrive qu’une seconde vie ne soit pas envisageable pour certaines affaires usées, cassées ou abîmées, il reste à les jeter… mais pas n’importe comment !

Certaines choses doivent être apportées en déchetterie ou espace de récupération cantonal, d’autres doivent être mises dans des conteneurs spécifiques, enfin, d’autres encore doivent être déposées à certaines dates ou faire l’objet d’une demande. Par ailleurs, les Écopoints revalorisent le verre, le PET, le papier, les piles, certains métaux, les déchets organiques et les textiles.

Renseignez-vous auprès de votre commune pour connaître les différents moyens de vous débarrasser de vos objets inutiles ou encombrants.

Une fois votre maison désencombrée, vous pouvez vous attaquer sereinement au déménagement.

Découvrez la suite de notre guide du déménagement

Planifier son déménagement

Checklist déménagement : L’outil pour ne rien oublier le jour J !

L’administratif

Comment bien préparer son déménagement administratif ? Petit guide pour ne rien oublier

L’ancien logement

Je suis locataire

Déménager quand on est locataire : Le guide !

Je suis propriétaire

Je suis propriétaire : vendre ou louer sa maison

Faut-il tout emporter ?

Stocker ses affaires

Louer un box de self-stockage

Louer un garde-meubles pour stocker ses affaires

La famille

Les enfants

Enfants et déménagement : l’essentiel à retenir

Les animaux

Déménagement avec son animal