+41 (0)24 485 26 66 info@tornaysa.ch

Déménagement avec son animal : conseils et astuces

Déménager avec un animal
Déménager avec un animal demande quelques précautions et une certaine organisation

Déménager avec un animal de compagnie demande un peu d’organisation. Se préparer à déménager des animaux passent par quelques démarches administratives supplémentaires ainsi par une organisation minutieuse des moyens de transport. Il faut aussi mettre en condition vos animaux pour un voyage le plus serein possible.

Chiens et chats comme furets et autres animaux de compagnie, ou même animaux en aquarium ou en terrarium ont des besoins spécifiques lors d’un voyage et d’un changement d’environnement. Comment leur préparer au mieux un nouveau cocon ?

Déménagement avec des animaux domestiques : ce qu’il faut prévoir

Avant tout déménagement, vous devez vérifier si l’espèce animale à laquelle appartient votre compagnon est admise dans votre copropriété. Si vous êtes locataire, vous devez aussi obtenir l’accord de votre propriétaire.

Si vous avez un chien, pensez à déclarer son changement d’adresse au contrôle des habitants de votre ancien lieu de domicile ainsi qu’à celui du nouveau. Certaines autres espèces doivent également être déclarées, vérifiez sur le site de votre commune puisque chacune d’elles a ses exigences.

Vérifiez aussi les lois relatives à la détention des animaux de compagnie et des animaux sauvages afin de vous assurer que vous êtes en règle.

Pensez également à trouver un vétérinaire proche de votre nouvelle adresse afin de ne pas être obligé d’en chercher un dans l’urgence.

Faites la liste des objets essentiels à votre animal. Vous la conserverez avec vous le jour du déménagement :

  • Carnet de santé
  • Certificat de propriété
  • Certificat de capacité pour certaines espèces ou races
  • Gamelles, eau et nourriture
  • Panier, accessoires (laisse, harnais…)
  • Traitements
  • Jouets
  • Boite de transport (chiens et chats), cage (lapins, rongeurs, oiseaux…), couvertures…

Prévoyez enfin une visite vétérinaire avant le départ, afin que le professionnel vous prodigue les meilleurs conseils en fonction de la personnalité de votre animal. Pour un chat, peut-être prescrira-t-il des phéromones apaisantes sous forme de spray ou de diffuseur ou encore des gélules calmantes, composées d’un acide aminé précis par exemple.

Il existe aussi des mélanges spécifiques d’huiles essentielles.

À noter : Le vétérinaire connaît les huiles essentielles qui ne sont pas toxiques pour les animaux, les mélanges maison sont risqués sans connaissances précises.

Déménager avec son chien ou son chat : comment l’accompagner au mieux ?

Déménagement avec un chat
Un déménagement peut être une grande source de stress pour un animal

Certains chiens peuvent être stressés par le changement d’attitude de leurs maîtres. Vous devrez vous montrer le plus détendu possible afin de ne pas lui transmettre de stress.

Lors du départ, laissez-lui un petit coin rassurant, avec son panier, une gamelle d’eau et ses jouets préférés. Vous les enlèverez en dernier de votre domicile et les disposerez en premier dans votre nouveau logement. Une fois arrivé, laissez-le découvrir et gambader dans son nouveau domicile et montrez-lui son nouveau coin.

Même si le chat est un animal territorial, il n’en est pas moins très attaché à ses bipèdes ! Il est fortement déconseillé de le laisser dans votre ancien domicile, il en serait perturbé, même s’il se montre indépendant.

Le chat est également souvent peu à l’aise avec le changement. C’est pourquoi il y a des étapes à respecter : une fois dans le nouveau domicile, l’idéal est que le chat découvre petit à petit son nouvel environnement. Le laisser dans une seule pièce aux odeurs familières (la chambre, par exemple), composée de meubles et d’objets auxquels il est habitué (arbre à chat, panier, tapis de l’ancien domicile, gamelles…). Il découvrira tranquillement le reste de la maison dans les jours qui suivront, à son rythme.

Si votre chat a l’habitude d’aller à l’extérieur, ne le lui permettez pas, tant qu’il n’a pas intégré son nouveau domicile. Il risquerait de vouloir retourner à son ancienne adresse. Attendez entre 3 et 6 semaines selon son évolution.

S’il ne sort pas, pensez à sécuriser votre balcon avant d’ouvrir vos fenêtres. On trouve des grillages invisibles dans les animaleries, mais vérifiez qu’ils soient autorisés dans le règlement de votre immeuble.

Certains propriétaires d’animaux donnent des fleurs de Bach spéciales « pets » ou de l’homéopathie sur conseils d’un professionnel. Tous les objets à la valériane, ainsi que les sprays ont, eux aussi, un effet apaisant sur les chats. Vous pouvez en mettre dans votre logement de départ, ainsi que sur les cartons de déménagement, dans la boite de transport et en différents endroits du nouveau domicile.

Enfin installés, sachez que chats et chiens auront besoin de conserver leurs habitudes :

  • Promenez votre chien aux horaires habituels
  • Nourrissez votre animal comme avant (mêmes horaires, même type d’alimentation et marque de croquettes…)
  • Gardez la même litière pour le chat.

Le cas particulier d’un aquarium ou d’un terrarium

Déménagement avec des poissons
Le déménagement d’un aquarium est une opération délicate

Déménager un aquarium

Les poissons sont fragiles. Ils n’apprécient pas les changements. Leur déménagement devra donc être progressif.

Retirez 1/3 de l’eau lors du départ puis conservez-la dans un bidon. Vous la remettrez à votre arrivée, en y ajoutant 2/3 d’eau nouvelle. Pour le confort des poissons, préférez les boites de transport, que l’on trouve en animalerie, aux simples sacs plastiques.

Lors du voyage, pensez à bien emballer l’aquarium, notamment avec du papier bulle ou d’épais tissus, en prenant particulièrement soin des coins. Posez l’aquarium au sol dans votre véhicule pour qu’il ne tombe pas.

Une fois arrivés, pensez au remontage de l’aquarium en premier, sans attendre. Remettez les décors, positionnez le filtre et versez une eau à 25 °C. Traitez l’eau puis rebranchez l’aquarium. Enfin, quand tout est en place, les poissons peuvent retrouver leur habitat.

À noter : Les poissons ne doivent pas être versés directement dans l’aquarium : utilisez une épuisette pour ne pas les stresser.

Déménager un terrarium

Si, pour respecter votre budget, vous ne voulez pas faire appel à des déménageurs spécialisés dans les terrariums, vous pouvez transporter vous-même vos reptiles, lézards, geckos ou araignées, à condition d’avoir fait votre déclaration pour certaines espèces.

Vous devrez prévoir un terrarium spécial pour le transport ou une boite de transport en polystyrène pour les serpents : pour les préparer, placez-les plusieurs jours avant, avec un peu de nourriture, pour les habituer. Assurez-vous que la température soit adaptée à leur besoin.

Pour ce qui est des amphibiens ou araignées, prévoyez des boites à grillons.

Pour certaines espèces, des packs chauffants seront indispensables.

À noter : La période d’hibernation est la moins propice au déménagement.

Une fois dans votre nouveau domicile, reconstituez le terrarium avec ses accessoires, veillez à ce qu’il retrouve le niveau de température et d’humidité requis, puis replacez tous les animaux.

Comme lorsque l’on doit déménager avec un enfant, il est important de préparer, prendre soin et accompagner son animal dans le changement pour qu’il accepte son nouveau cocon en toute sérénité.

Une fois installé avec votre animal de compagnie, c’est le moment de modifier vos coordonnées sur le site internet lié à sa puce électronique ou sur son collier ainsi qu’auprès de son assurance santé s’il en a une.

Pour les voyages de la Suisse vers l’étranger ou de tout pays vers la Suisse, l’office général de sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires constitue la référence de vos droits et obligations.

Découvrez la suite de notre guide du déménagement

Planifier son déménagement

Checklist déménagement : L’outil pour ne rien oublier le jour J !

L’administratif

Comment bien préparer son déménagement administratif ? Petit guide pour ne rien oublier

L’ancien logement

Faut-il tout emporter ?

Je suis locataire

Déménager quand on est locataire : Le guide !

Je suis propriétaire

Je suis propriétaire : vendre ou louer sa maison

Trier avant de déménager

Trier avant de déménager : on jette, on donne, on vend

Stocker ses affaires

Louer un box de self-stockage

Louer un garde-meubles pour stocker ses affaires

La famille

Les enfants

Enfants et déménagement : l’essentiel à retenir