+41 (0)24 485 26 66 info@tornaysa.ch

Un déménagement est une source de bouleversements pour toute la famille. Néanmoins, on remarque que les ados ont bien souvent plus de mal à accepter ce changement et à s’adapter. Entre hormones en ébullition et la peur de perdre leurs repères ou leurs amis, leurs émotions sont exacerbées en cette période de renouveau. Découvrez quelques conseils pour faire accepter le déménagement à votre ado et le rassurer.

Instaurer un dialogue avec l’adolescent

Ado triste de déménager en parle à sa maman
Ce n’est pas toujours facile pour un adolescent de déménager

Les ados traversent une phase de leur vie où l’anxiété et le manque de confiance en eux peuvent prendre de la place. Sortis de l’enfance mais pas tout à fait adultes, ils ont à la fois besoin d’être rassurés et qu’on leur parle avec franchise. Il est primordial de ne pas rompre la communication et de discuter des changements liés au déménagement.

Parlez ensemble des raisons du déménagement et incluez votre ado dans vos discussions. Essayez de l’aider à verbaliser ses angoisses et de répondre le plus honnêtement possible à ses questions. Il se sentira trahi si par exemple vous lui promettez qu’il pourra voir ses amis actuels tous les week-ends alors que ça ne sera pas le cas. S’il n’arrive pas à vous parler, encouragez-le à se confier à une personne de son entourage.

Accepter la colère et le manque d’enthousiasme de l’adolescent

En impliquant votre adolescent dans le transport du mobilier par exemple, vous aller l'aider à faire le deuil de son ancienne vie.
Impliquer votre adolescent dans le déménagement va l’aider à accepter la situation

L’annonce d’un déménagement peut déclencher chez un adolescent des sentiments de colère et de rejet. C’est tout à fait normal : la peur de perdre ses amis, d’arriver dans un nouvel environnement et de changer ses habitudes est légitime. La réaction est parfois un peu violente, notamment au niveau des paroles ou du comportement (mutisme, pleurs, etc.). Ne vous en formalisez pas, tant que ce n’est pas dans l’excès. Même si cela est difficile, essayez de vous mettre à la place de votre ado et ne le jugez pas sur son manque d’enthousiasme ou d’envie de déménager. Le maître-mot dans ce genre de situation est la patience : laissez-lui le temps de digérer la nouvelle, ne vous opposez pas à ses sentiments et dites-lui que vous acceptez ses émotions.

Éviter un déménagement en cours d’année scolaire

Une adolescente est triste de déménager.
C’est déjà pas facile de déménager pour un adolescent, alors mieux vaut éviter de le faire en cours d’année scolaire

Si vous en avez la possibilité, essayez de déménager durant l’été. Ainsi, votre ado ne sera pas désorienté dans sa scolarité en arrivant dans une toute nouvelle classe, avec de nouveaux professeurs et camarades.

Commencer une année scolaire dans un lieu différent peut être présenté comme un renouveau, et il est intéressant de proposer à l’adolescent des loisirs novateurs pour se faire des amis dans ce nouveau lieu de vie. Renseignez-vous sur les sports et activités proposés dans la région. En trouvant un loisir qui plaît à votre enfant, vous donnerez un aspect plus positif à votre déménagement.

Vous pouvez aussi proposer une visite du nouveau lieu de résidence, en incluant les endroits qui peuvent l’intéresser (cinémas, lieux de rencontre pour ados, fastfoods, clubs, etc.).

Maintenir un lien avec son ancienne vie sociale

Permettre à l'adolescent de garder le contact avec ses amis est indispensable.
Pouvoir dialoguer et garder le contact avec ses amis va aider votre adolescent à mieux gérer ce changement de domicile

Déménager ne signifie pas tout laisser derrière soi sans se retourner. Bien souvent, un adolescent rejette un déménagement par peur d’abandonner ses amis et ses souvenirs. Lui donner accès à un moyen de communication comme le téléphone ou l’ordinateur permet de ne pas rompre le lien et d’effectuer la transition dans un nouvel environnement en douceur. Si cela est possible, vous pouvez aussi lui proposer d’inviter ses vieux amis à dormir le temps d’un week-end ou conduire votre ado vers l’ancien domicile pour qu’il puisse retrouver sa bande de copains. Attention toutefois : il ne faut pas que votre adolescent reste focalisé sur sa vie d’avant et s’empêche de nouer de nouvelles relations.

Lors d’un déménagement, il est donc important de laisser une grande place à la discussion avec votre adolescent et de lui permettre d’exprimer son ressenti, ainsi que de préserver ses anciennes amitiés.

Cet article fait partie d’une série sur le stress et la dépression lors d’un déménagement