La présence de rangements et notamment d’un dressing sur-mesure est un atout pour un logement. Ce dernier permet de libérer de l’espace au sol et ajoute de la valeur en cas de vente. Cependant, l’installation d’un espace aménagé dans une pièce demande une certaine réflexion. Voici 5 points essentiels pour la conception d’un dressing.

  1. Qu'est-ce qu'un dressing ?
  2. Les différents types de dressing
  3. Superficie : ni trop grand, ni trop petit
  4. Mesures : les dimensions à respecter
  5. Portes : avantages et inconvénients du dressing ouvert
  6. Matériaux : verre, bois… que choisir ?
  7. Aménagement intérieur : attention au coût

Qu’est-ce qu’un dressing ?

Un dressing est une petite pièce, généralement attenante à une chambre à coucher et assez spacieuse pour que l’on puisse aisément s’y mouvoir, où l’on range et pend des vêtements et accessoires vestimentaires. 

Les différents types de dressing

Le dressing dans une pièce dédiée

C’est le type qui correspond le plus à la définition. Sa taille dépend de la place disponible, du type de vêtements et d’affaires à y ranger. Chacun a son espace de rangement et le milieu de la pièce est aménagé pour se préparer.

L’armoire

Meuble de rangement, fermé par des portes, muni de plusieurs types de rangements, placé dans une chambre.

Le placard

De plus petite taille, il convient aux petites pièces. Il existe des placards intégrés aux murs.

La penderie

Faite pour pendre les vêtements, elle peut être fixe (à l’entrée par exemple) ou mobile (dans une chambre).

Le dressing sous pente

C’est l’optimisation de l’espace entre le sol et le toit (dressing sous comble) ou l’escalier et le sol. C’est l’aménagement idéal pour redonner vie à un espace inutilisé.

Dressing sous un escalier pour oprimiser l'espace de rangement disponible
Dressing sous pente

Le kit-dressing

Le rangement le plus pratique à réaliser à moindre coût. Vous pouvez le fabriquer vous-même en assemblant des étagères et des tiroirs, avec ou sans rideau.

Le dressing séparateur de pièce

Il coupe une pièce en deux espaces distincts. Il peut être ouvert ou fermé.

Superficie : ni trop grand, ni trop petit

Un dressing parfaitement adapté à vos besoins

Qui ne rêverait pas de déménager dans une maison équipée d’un grand dressing ?

Mais attention, il doit être en harmonie avec la pièce dans laquelle il est installé. Trop grand, il empiète sur l’espace de circulation, trop petit, il nous oblige à installer des commodes ou des meubles pour pallier au manque de rangement. Pour éviter ce type de problèmes, sachez qu’une personne seule aura besoin d’un dressing de 4 m², tandis qu’un couple aura besoin de 6 m².

Comment disposer son dressing ?

Choisir la configuration adaptée à la surface disponible et à nos besoins est cruciale pour optimiser un maximum l’espace mobilisable.

  • Le dressing en I occupe un seul et même mur. Idéal pour les petites pièces.
  • Le dressing en double I occupe 2 murs, face à face, et dispose d’un espace de circulation au centre. Parfait pour les petites pièces dotées de 2 murs parallèles sans portes ni fenêtres.
  • Le dressing en L occupe 2 murs perpendiculaires. Parfaitement adapté aux pièces dont la longueur est bien plus importante (en général occupée par la penderie) que la largeur (en général pour les espaces de rangements et les étagères).
  • Le dressing en U occupe 3 murs (les 2 longeurs et le mur du fond). Cette configuration nécessite, en général, une pièce dédiée.

Mesures : les dimensions à respecter

Dressing pour homme
Dressing sur-mesure pour homme : pratique et élégant

Inutile de vouloir intégrer un maximum d’étagères ou de multiplier le nombre de tringles dans votre dressing au risque de vous retrouver avec un placard de rangement peu pratique.

La hauteur de plafond doit être utilisée au maximum pour maximiser l’espace de rangement.

Les dimensions minimales d’un dressing sont :

  • Profondeur du meuble : 60 cm
  • Profondeur d’une étagère : 50 cm

Il est important également de bien disposer les tringles de vêtements. La barre de votre penderie devra être installée à plus de 6 cm de la planche qui se trouve au-dessus d’elle et à 180 cm du sol. Cela vous permettra de pouvoir insérer et enlever les cintres facilement.

Portes : avantages et inconvénients du dressing ouvert

La tendance est clairement au dressing ouvert, cependant la présence de portes peut être préférable s’il est installé près :

  • Du lit : les couettes et oreillers génèrent beaucoup de poussière. Si votre chambre est petite, il est conseillé de choisir un dressing avec portes coulissantes.
  • D’une salle d’eau : les salles de bains ouvertes et intégrées à la suite parentale ou les salles de bains servant de séparation entre le dressing et la chambre à coucher ont pour inconvénient d’apporter beaucoup d’humidité. Celle-ci peut, à la longue, détériorer les vêtements.
  • D’une fenêtre : au-delà de la poussière, il y a aussi un autre élément qui peut abîmer les vêtements : le soleil. Si votre dressing se trouve exposé aux rayons solaires, des portes sont fortement conseillées.

Conseil : Les portes font grimper le coût de revient. La pose d’un rideau est une solution économique pour isoler votre dressing.

Matériaux : verre, bois… que choisir ?

Plan d'un dressing sur-mesure pour monsieur
Plan d’un dressing pour monsieur

Le choix des matériaux d’un dressing sur-mesure est avant tout une question de goût et de budget.

Pour la structure, le bois reste le matériau de préférence : MDF (panneau de fibres à densité moyenne), mélaminé, bois massif comme le pin, le sapin ou le chêne.

Les portes laquées offrent un style design et une certaine luminosité. Les miroirs sur les portes de votre penderie permettront non seulement de vérifier votre tenue, mais aussi d’agrandir visuellement l’espace. Ils sont à conseiller dans les petites pièces. Des portes en verre poli s’accordent aussi bien avec une décoration classique qu’avec une décoration contemporaine.

Aménagement intérieur : attention au coût

Plan d'un petit dressing sur-mesure pour madame
Plan d’un petit dressing pour madame

Le coût d’un dressing sur-mesure dépend de la longueur linéaire du meuble et surtout, de l’aménagement intérieur. Privilégiez les rangements simples et pratiques comme les étagères et les barres de penderie pour vos habits.

Choisissez des éléments plus spécifiques en fonction de vos besoins : rangements pour ceintures, cravates, chaussures, tiroirs pour accessoires et sous-vêtements…

Pensez également à l’éclairage. Il est important si votre dressing est sous forme de U et doté d’une cloison ou de portes.

Un long miroir et une chaise vous permettront de tester vos tenues avec tout le confort nécessaire.

Pour les méthodes de rangement nous en avons parlé dans les articles suivants :

Dans tous les cas, votre menuisier vous conseillera le type et la disposition de dressing les mieux adaptés.

Pour aller plus loin : L’aménagement d’un dressing par Castorama

sem, ut accumsan dictum Aliquam velit, dapibus