+41 (0)24 485 26 66 info@tornaysa.ch

Nettoyer les tapis et les tentures, chasser la poussière dans les moindres recoins, laver les couettes et les oreillers, aérer les matelas, frotter les carrelages à la brosse… autant de tâches ménagères à faire régulièrement. Votre maison sera propre, mais, sera-t-elle saine ? Dans cet article, nous vous proposons d’adopter les bons gestes pour assainir votre maison.

  1. Pourquoi assainir sa maison ?
  2. La prévention contre la pollution domestique
  3. Lutter contre les ions et les ondes électromagnétiques
  4. Lutter contre les acariens
  5. Utiliser les plantes dépolluantes pour assainir sa maison 

Pourquoi assainir sa maison ?

Maman et bébé à genoux sur le sol pour un nettoyage écoresponsable
Les produits ménagers sont l’une des principales sources de pollution domestique

Vous nettoyez régulièrement, aérez même de temps en temps. Alors pourquoi devriez-vous assainir votre maison vous demandez-vous ? Eh bien, tout simplement parce que nos habitudes de vie polluent aussi notre intérieur. Produits chimiques, ondes, acariens, virus et bactéries n’épargnent pas nos maisons, aussi propres soient-elles. D’ailleurs, selon l’article d’énergie-environnement, l’air que nous respirons chez nous est plus pollué que l’air extérieur.

Le souci avec ces éléments polluants, c’est qu’ils sont invisibles et pour la plupart inodores. Si nous n’y prêtons pas attention, ils peuvent avoir des effets néfastes sur notre santé tels que :

  • Des problèmes respiratoires
  • Des réactions allergiques
  • Des maux de tête
  • Des difficultés à se rétablir après une maladie
  • Des risques de cancers

La prévention contre la pollution domestique

La prévention passe par l’éducation de nos enfants aux dangers de la pollution

S’il n’est pas possible de supprimer tous risques de pollution ambiante chez soi, il est tout de même possible d’en limiter le degré d’intensité. Pour assainir sa maison, quelques bonnes habitudes sont à prendre :

  • Aérer au moins 15 minutes par jour chaque pièce
  • Ne pas fumer à l’intérieur
  • Ne pas faire brûler d’encens ou de bougies parfumées
  • Limiter l’usage de produits ménagers
  • Éviter le mobilier traité et privilégier les meubles en bois naturel

Le saviez-vous ? Les Composés Organiques Volatils (COV) se retrouvent en centaine dans nos intérieurs. Le plus courant est le formaldéhyde, classé comme cancérigène de classe 1 par l’OMS. On le retrouve dans les combustibles, les savons, le tabac, la colle…
Conseil : Pour diminuer le degré de pollution de votre intérieur, optez pour des produits nettoyants écolabellisés et, pour les plus sensibles, un purificateur d’air.

Lutter contre les ions et les ondes électromagnétiques

Les ondes peuvent avoir un impact négatif sur votre sommeil ou votre santé

Les ions positifs et l’électromagnétisme ont des conséquences sur notre système nerveux. Nous ne sommes pas égaux devant ces deux phénomènes. Cependant, ils peuvent devenir réellement handicapants : fatigue, nervosité, stress…

Le saviez-vous ? Nous sommes beaucoup plus sensibles aux ondes électromagnétiques lorsque nous sommes couchés. Il est donc recommandé d’éviter la présence d’appareils électriques dans la chambre (télé, ordinateur…).
Conseil : Investissez dans un ioniseur d’air pour augmenter le taux d’ions négatifs chez vous. Choisissez un modèle avec purificateur d’air intégré pour un résultat encore plus efficace. Contre les ondes, éteignez le WiFi durant la nuit.

Lutter contre les acariens

Les acariens sont vecteurs d’allergies pour certaines personnes

Les acariens sont présents dans chaque maison. Plus particulièrement là où se trouvent des squames (résidus de la peau) et des micro-organismes : lits, canapés en tissus, pièces humides. Les acariens provoquent des problèmes respiratoires et des allergies.

Il est impossible de se débarrasser des acariens, mais il est possible de limiter leur propagation, notamment en réalisant quelques gestes simples :

  • Aérer les pièces et la literie
  • Laver et remplacer les duvets, les oreillers, les housses et le matelas régulièrement
  • Nettoyer périodiquement les pièces
  • Surveiller la température et le taux d’humidité de la pièce
  • Traquer la moindre trace de moisissure
  • Éviter les revêtements de sol textile non traités contre les acariens

Utiliser les plantes dépolluantes pour assainir sa maison 

Les plantes, une méthode naturelle pour dépolluer son intérieur

Une solution naturelle pour assainir sa maison est d’installer des plantes d’intérieur aux vertus purifiantes.

Voici quelques plantes dépolluantes pour égayer et assainir votre intérieur :

  • Le géranium : En plus d’être très jolie en pleine floraison, cette plante élimine le formol, l’ammoniac, le benzène…
  • L’anthurium : Cette plante tropicale reconnaissable à sa fleur rouge et son pistil jaune allongé absorbe l’ammoniac.
  • Le staiphyllum : Cette plante décorative à la fleur blanche absorbe les formaldéhydes, le xylène, l’ammoniaque…
  • Le ficus : Cette plante verte que l’on retrouve dans de nombreux foyers absorbe le formol, l’ammoniaque…
  • Le chlorophytum comosum : Cette plante verte est entièrement dépolluante ! En plus des formaldéhydes, elle absorbe parfaitement le monoxyde de carbone.

Donnez-nous votre avis ! : Vous avez d’autres techniques pour assainir votre maison ? Vos idées en commentaires sont les bienvenues 😊

nunc tristique elit. efficitur. sem, diam sit